•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les piscines, une affaire profitable

Bien entendu

Avec Stéphan Bureau

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Les piscines, une affaire profitable

Vue aérienne d'une femme portant un chapeau de paille assise sur le rebord d'une piscine.

Une femme dans une piscine

Photo : iStock

Cette semaine, le plateau argent s'intéresse à l'industrie des piscines, qui est florissante au Québec. Près d'une piscine sur deux installées au Canada l'est dans la Belle Province. Le Québec peut même se vanter d'abriter le plus grand nombre de piscines par habitant en Amérique du Nord, devant la Californie et la Floride. Et ça ne risque pas de changer, puisque la pandémie a fait bondir le nombre d'achats de piscines et de spas.

Pour commencer, notre collaborateur Julien Brault, fondateur et président de Hardbacon, dresse un portrait de l’industrie des piscines au Canada. Il souligne qu’on en trouve pour tous les prix et qu’une piscine peut augmenter la valeur d’une propriété jusqu’à 7 % environ.

Notre invité Samuel Labrecque, directeur général de Club Piscine Terrebonne, parle de la réalité du détaillant de piscines. Il reconnaît qu’il ne s’attendait pas à une si bonne saison cette année.

Notre collaboratrice Diane Bérard, journaliste indépendante, présente la baignade écologique, qui désigne une piscine naturelle recréant un milieu aquatique semblable à celui d’un lac en bonne santé. Elle souligne que ce genre de piscine est écologique à condition qu'on ne l’installe pas pour des raisons esthétiques et qu'on ne l'équipe pas de chauffage.

Enfin, notre collaborateur Marc-André Sabourin, journaliste à L’actualité, se penche sur les piscines comme symbole de richesse. De la Californie à Singapour en passant par Londres, il présente les piscines les plus luxueuses au monde.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi