•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sports électroniques ont-ils leur place à l’école?

Bien entendu

Avec Stéphan Bureau

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Les sports électroniques ont-ils leur place à l’école?

Audio fil du mardi 20 août 2019
Un athlète de esports est assis devant un écran d'ordinateur lors d'un match du jeu <i>Counter Strike : Global Offensive</i>.

Des joueurs de sports électroniques en action

Photo : ESL / Adela Sznajder

Pour certains, les programmes d'études scolaires spécialisés en sports électroniques (e-sports) permettent d'encadrer l'intérêt des jeunes pour les jeux vidéo, de contrer le décrochage et même de développer l'endurance physique. Pour d'autres, ils encouragent la cyberdépendance et la sédentarité. Trois spécialistes expliquent à Stéphan Bureau qu'il est faux de croire que la pratique des sports électroniques se fait au détriment des activités physiques véritables.

Nos invités sont Thierry Karsenti, chercheur sur les technologies en éducation, Stéphanie Harvey, athlète québécoise en sports électroniques, et Carl Lévesque, directeur de l’École polyvalente Arvida.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi