•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Légiférer contre les propos haineux : l’exemple de l’Écosse et de la Norvège

Bien entendu

Avec Stéphan Bureau

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Légiférer contre les propos haineux : l’exemple de l’Écosse et de la Norvège

Le drapeau arc-en-ciel, emblème de la lutte pour les droits LGBTQ.

La Norvège a interdit les discours de haine contre les personnes bisexuelles et trans par une modification historique de son code pénal.

Photo : iStock photo

« Si l'on commet ce crime-là, ça peut aller jusqu'à trois ans de prison », dit Lorelou Desjardins, journaliste en Norvège, au sujet de celles et ceux qui tiennent dans ce pays des discours haineux contre les personnes transgenres et bisexuelles. Le Parlement norvégien a récemment interdit les discours d'une telle nature, sous peine de lourdes sanctions. Et Oslo ne fait pas cavalier seul en Europe : l'Écosse étudie de son côté un projet de loi sur les propos haineux et discriminatoires. La journaliste Assa Samaké-Roman, en poste en Écosse, explique que ce projet de loi a valeur de vitrine pour le reste de l'Europe.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi