•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bien entendu

Avec Stéphan Bureau

Le samedi de 13 h à 14 h

La diplomatie de plus en plus agressive de la Chine

Donald Trump et Xi Jinping dans une salle de réunion avec des drapeaux américains et chinois.

Donald Trump et Xi Jinping lors de leur rencontre à Osaka, au Japon, en 2019

Photo : Getty Images / Brendan Smialowski

Pour faire suite au compte-rendu de l'analyste politique Éric Sautedé sur la nouvelle loi de sécurité nationale à Hong Kong promulguée par la Chine, Stéphan Bureau discute de la diplomatie du régime communiste de Pékin avec Éric Mottet, professeur de géopolitique à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et codirecteur de l'Observatoire de l'Asie de l'Est (OAE), et Loïc Tassé, politologue, spécialiste de la Chine et de l'Asie, chargé de cours à l'Université de Montréal, chroniqueur et blogueur au Journal de Montréal.

Pékin est de moins en moins timide dans sa politique étrangère. Une nouvelle génération de diplomates, nommée les « loups guerriers », intimide ses vis-à-vis sans grande retenue. « Cette façon de répondre aux critiques occidentales fait partie d’une stratégie plus large qu’on appelle de la guerre de l’information ou de la propagande, qui est vraiment au cœur de la stratégie extérieure de la Chine », analyse Éric Mottet.

Pour Loïc Tassé, cette diplomatie est un héritage de celle adoptée par le régime de Mao Zedong, qui a dirigé la Chine de 1949 à 1976. « Le régime de Xi Jinping devient de plus en plus dictatorial. C’est un régime de plus en plus agressif », affirme le politologue, en précisant que le pays se sent beaucoup plus fort sur la scène internationale.

Au sujet des relations entre la Chine et les États-Unis, Loïc Tassé se dit persuadé qu’un règne de « guerre froide » entre les deux puissances est manifestement en train de se mettre en place.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi