•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quel avenir pour le Cirque du Soleil?

Bien entendu

Avec Stéphan Bureau

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Quel avenir pour le Cirque du Soleil?

Les deux personnages se serrent dans leurs bras.

Scène du spectacle Alegria, du Cirque du Soleil

Photo : Cirque du Soleil

Daniel Lamarre est formel : après s'être placé à l'abri de ses créanciers et avoir procédé à une restructuration majeure, le Cirque du Soleil survivra. Six groupes souhaitent l'acquérir, et la profitabilité de l'entreprise serait assurée d'ici 12 à 18 mois. Le président et chef de la direction du Cirque du Soleil explique à Stéphan Bureau comment la bataille autour de son rachat alimente les rumeurs sur sa mauvaise santé financière.

Daniel Lamarre se défend d’avoir été trop dépensier en faisant de nouvelles acquisitions au nom du cirque, comme celle de la troupe Blue Man Group.

Avant la crise, on n’avait pas d’enjeux financiers. On rencontrait nos ratios bancaires, on payait rubis sur l’ongle tous les paiements qu’on avait à faire. On avait effectivement investi beaucoup en croissance dans les deux dernières années. Notre plan d’affaires prévoyait qu’à compter de 2020, on optimise tous ces nouveaux spectacles, et, au moment où on devait commencer cet exercice d’optimisation, eh bien, bang! Le virus a tout détruit.

Daniel Lamarre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi