•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un tournoi nouveau-genre pour rajeunir le tennis

Bien entendu

Avec Stéphan Bureau

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Un tournoi nouveau-genre pour rajeunir le tennis

Deux joueurs de tennis cognent leurs raquettes en guise de salut.

Affrontement lors du Ultimate Tennis Showdown

Photo : utslive.tv

Angles de caméras rapprochés, micros sur les joueurs permettant même de les entendre jurer, matchs plus courts, accent mis sur la personnalité des joueurs... Le Ultimate Tennis Showdown, un tournoi nouveau-genre créé par l'entraîneur Patrick Moratoglou, emprunte au cinéma et aux jeux vidéo pour intéresser une nouvelle clientèle à ce sport réputé pour être conservateur. Patrick Mouratoglou parle à Stéphan Bureau de son expérience aux côtés de la championne Serena Williams, et de l'importance de l'émotion au tennis.

Disputé depuis la Côte d’Azur et diffusé en ligne (Nouvelle fenêtre), le tournoi se poursuit jusqu’au 12 juillet.

Je pense que les gens regardent du sport pour avoir des émotions. C’est la même raison qui les pousse à regarder des films, par exemple. Pour avoir de l’émotion, il faut de vrais personnages et il faut une histoire. Or, lorsqu’un sport ne propose pas de personnages parce que tout le monde a un comportement identique, policé, ça manque d’histoire et ça manque de personnalité. On a beaucoup de personnalités dans le tennis – je ne critique pas les joueurs, je critique un système qui les empêche de s’exprimer.

Patrick Mouratoglou

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi