•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean-Michel Blais, un artiste à la fois perfectionniste et terre-à-terre

Bien entendu

Avec Stéphan Bureau

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Jean-Michel Blais, un artiste à la fois perfectionniste et terre-à-terre

Jean-Michel Blais répond à une question de Stéphan Bureau.

Le compositeur Jean-Michel Blais se raconte au micro de Stéphan Bureau.

Photo : Radio-Canada / Pascal Michaud

« Je suis un idéaliste. Je mets la barre extrêmement haute. J'essaie de l'atteindre constamment. [...] J'aime sentir qu'on peut se surpasser », dit le pianiste et compositeur Jean-Michel Blais. L'artiste de renommée internationale explique au micro de Stéphan Bureau être animé par un perfectionnisme obsessif. « Le nombre de fois où je suis sorti de scène en me disant : "Je suis complètement satisfait! C'était incroyable!", je me demande si c'est arrivé une fois dans ma vie », déclare le pianiste de 35 ans.

« Il y a toujours cette volonté-là de faire mieux. Il y a toujours cette rigueur », dit Jean-Michel Blais, dont le plus récent fait d’armes est la signature de la musique originale de Matthias et Maxime, la plus récente œuvre cinématographique de Xavier Dolan.

Celui qui a été propulsé par le succès international de l’album II, qui a figuré au palmarès des 10 meilleurs albums de l’année 2016 du magazine Time, dit garder la tête froide par rapport au succès. « Pour moi, c’est de rester terre-à-terre, de rester un créatif et d’aller de l’avant », explique l’artiste originaire de Nicolet.

En dépit du succès qu'il connaît depuis quelques années, Jean-Michel Blais dit vouloir rester connecté « aux choses qui importent », c’est-à-dire ses amis, sa famille et ses projets créatifs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi