Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Stéphan Bureau
Audio fil du samedi 5 octobre 2019

Martin Matte, un humoriste à l’aise avec le succès et la réussite

Publié le

Martin Matte rigole au micro de Stéphan Bureau.
L'humoriste Martin Matte éclate de rire au micro de Stéphan Bureau.   Photo : Radio-Canada / Pascal Michaud

« J'ai eu une belle réussite, une belle carrière. Je pense que l'ambition, on ne contrôle pas ça », révèle l'humoriste Martin Matte au micro de Stéphan Bureau. Celui qui a promené ses trois spectacles solos partout au Québec et qui a connu un grand succès télévisuel avec la série Les beaux malaises débarque le 14 octobre sur Netflix avec son plus récent spectacle, Eh la la...!. À bientôt 50 ans, l'humoriste aborde avec l'animateur de Bien entendu les questions de son rapport à la réussite et de l'état de l'humour dans la Belle Province.

« Bien gagner sa vie, ce n’est pas une tare. Ça ne te rend pas plus heureux, mais ça peut rendre la vie un peu plus douce, et tu peux en donner plus et aider plus de monde. Moi, c’est comme ça que je le vois », explique l’humoriste, qui a créé la Fondation Martin Matte en 2006 pour venir en aide aux enfants et aux adultes vivant avec un traumatisme crânien ou avec une déficience physique.

Selon lui, la population québécoise commence à s’affranchir de son complexe par rapport au succès et à l’argent.

À ce sujet, Martin Matte s’explique mal les critiques, parfois acerbes, dont il a déjà pu faire l’objet en raison de son succès.

Si tu te fais reprocher ton succès ou le fait d’être à l’avant-plan, tu te dis : "Voyons! Je travaille fort. Je souhaite juste que ça plaise à du monde. C’est juste ça." C’est drôle, parfois des gens écrivent des choses sur nous qui sont tellement erronées, et on se dit : "Mon dieu! Où ont-ils pris cette analyse-là?"

Martin Matte, humoriste

Ayant affirmé il y a quelques années que l’humour était un des meilleurs moyens pour lutter contre les tabous, l’humoriste concède qu’il peut parfois être difficile, en 2019, de faire rire les gens sans offenser personne.

Or, l’ère du politiquement correct est une source de réflexion pour Martin Matte, qui songe à s’en servir pour un éventuel spectacle solo.

Si je fais un autre show de scène, ça va être beaucoup là-dessus. "Voici ce que je pense, que ce soit correct ou non." Après ça, ils feront ce qu’ils veulent dans les journaux et partout.

Martin Matte, humoriste

Chargement en cours