•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Denis Coderre : une défaite politique qui lui a sauvé la vie

Bien entendu

Avec Stéphan Bureau

Le samedi de 13 h à 14 h
(en rediffusion le samedi suivant à 5 h)

Denis Coderre : une défaite politique qui lui a sauvé la vie

Audio fil du samedi 31 août 2019
L'ex-maire de Montréal sourit à la caméra.

L'ex-maire de Montréal Denis Coderre est en grande forme au micro de Stéphan Bureau.

Photo : Radio-Canada / Christian Côté

« J'ai toujours carburé à la pression, au taux d'adrénaline dans le fond, et puis un moment donné, il y a comme un relâchement, et puis ça te frappe fort », révèle Denis Coderre, ex-maire de Montréal, au micro de Stéphan Bureau. Dans les mois qui ont précédé sa défaite aux élections municipales du 5 novembre 2017, le bouillant politicien raconte qu'il était diminué, fatigué et fragilisé. D'une certaine façon, le revers subi aux mains de Valérie Plante lui a en quelque sorte sauvé la vie. « À mon avis, oui, carrément », avoue candidement Denis Coderre.

Denis Coderre raconte qu’il était au bout du rouleau dans ses derniers mois à la tête de la métropole québécoise, mais il ne s’en rendait pas compte. Ce n’est qu’après sa défaite électorale qu’il a pris la mesure de l’état dans lequel il se trouvait. Même s’il avait été réélu comme maire de Montréal, l’homme politique aurait probablement fini par craquer, selon ce qu'il explique ouvertement.

Je ne suis pas sûr que je serais passé au travers. C’est clair. […] Évidemment, tu as travaillé toute ta vie, tu t’es donné aux autres, tu t’es oublié beaucoup, tu l’as fait aussi au détriment de tes proches. Alors, c’est sûr que tu es diminué sur le plan de la santé, tu te laisses aller carrément, tu frappes un mur. Tu peux faire un début d’épuisement professionnel. Est-ce que j’ai fait un début d’épuisement professionnel? Je ne le sais pas, mais un moment donné, tout arrive en même temps, et on dirait qu’il n’y a plus d’issue, il n’y a plus d’options.

Denis Coderre, ex-maire de Montréal

Les événements du 5 novembre 2017 ont en quelque sorte été salutaires pour Denis Coderre, qui travaillait 7 jours sur 7, 20 heures par jour. Depuis sa défaite, survenue il y a près de deux ans, l’ex-politicien fédéral et municipal dit avoir fait un véritable travail d’introspection. Il a également perdu une centaine de livres.

Pour le moment, Denis Coderre exclut un retour en politique active. « L’avenir va nous le dire, mais je ne peux pas vous le dire actuellement, parce que j’ai trop de choses à faire sur moi », dit celui qui a de nombreux projets, notamment l'écriture d'un livre portant sur la diplomatie urbaine.

C’est sûr que je vais probablement refaire de la politique un jour dans ma vie. Ça fait partie de mon ADN, mais je ne suis pas rendu là, loin de là. Beaucoup de gens aimeraient que je me représente. Je ne suis pas là encore.

Denis Coderre, ex-maire de Montréal
Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi