•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est le sentiment d’appartenance qui nous divise, selon Louis T

Bien entendu

Avec Stéphan Bureau

Le samedi de 13 h à 14 h
(en rediffusion le samedi suivant à 5 h)

C’est le sentiment d’appartenance qui nous divise, selon Louis T

Audio fil du vendredi 16 août 2019
Dans la rue, des partisans brandissent des pancartes électorales au nom des chefs des trois principaux partis ontariens lors de la campagne électorale de 2018.

Des partisans brandissent des pancartes des partis rivaux durant la campagne électorale de 2018.

Photo : La Presse canadienne / Mark Blinch

« Quand vous voulez parler de politique avec quelqu'un, enlevez vos chandails. » Réagissant à une étude américaine qui conclut que les gens ont des opinions beaucoup moins polarisées qu'ils ne le croient, Louis T déplore que l'identification à un parti politique ou à une équipe sportive fasse plus de mal que de bien. L'humoriste discute également à Stéphan Bureau de camps d'entraînement pour acteurs pornographiques, de traitement vapeur pour vagin et de la visibilité exagérée accordée aux climatosceptiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi