•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le pouvoir, cette force corruptrice qui nuit à l'empathie

Bien entendu

Avec Stéphan Bureau

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Le pouvoir, cette force corruptrice qui nuit à l'empathie

Audio fil du mercredi 31 juillet 2019
Les gens qui détiennent le pouvoir peuvent être dépourvues d'empathie.

Le pouvoir fait en sorte que certaines personnes sont déconnectées des préoccupations des autres.

Photo : iStock

« Quand les gens sont mis en situation de pouvoir, ils deviennent moins bons pour lire les sentiments et désirs des autres. Ils ont tendance à s'ancrer dans leur propre point de vue, à moins tenir compte de la perspective des autres. Ils perdent la réciprocité émotionnelle. [...] Les études montrent que le pouvoir a un effet qui diminue l'empathie », souligne Marie-Ève Cotton. La psychiatre se penche sur l'étroite relation entre ceux qui détiennent le pouvoir et leur incapacité à se mettre dans la peau des autres.

« Le pouvoir corrompt. Ce n’est pas juste un adage populaire : c’est un phénomène qui est prouvé scientifiquement. Ça ne veut pas dire que tous les gens puissants abusent de leur pouvoir ou perdent de l’empathie, mais ça veut dire qu’ils devraient se méfier d’eux-mêmes, parce qu’ils sont à risque plus que d’autres personnes », note la psychiatre.

Quand les gens sont mis en position où ils sont puissants, en moyenne, ils coupent plus la parole aux autres, ils taquinent plus souvent les gens de façon humiliante, ils agissent plus en fonction de leur propre désir, ils flirtent de façon plus directe, ils mentent plus, ils conduisent plus imprudemment.

Marie-Ève Cotton, psychiatre

Marie-Ève Cotton ajoute que celles et ceux qui sont mis en position de pouvoir ont plus tendance à reproduire ces gestes avec leurs proches que les personnes qui ne sont pas en situation de pouvoir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi