•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Genghis Khan, mi-héros, mi-tyran

Bien entendu

Avec Stéphan Bureau

Le samedi de 13 h à 14 h
(en rediffusion le samedi suivant à 5 h)

Genghis Khan, mi-héros, mi-tyran

Audio fil du mercredi 3 juillet 2019
Une statue argentée de Genghis Khan sur un cheval.

Une statue de Genghis Khan près d'Oulan-Bator, en Mongolie

Photo : AFP/Getty Images / JOEL SAGET

À la mort de l'empereur mongol en 1227, son empire s'étendait s'étendait de la mer Caspienne à la mer du Japon, en passant par les territoires de la Chine actuelle, de l'Iran, de l'Irak et de la Bulgarie. Alors que l'Europe était sous le joug du système fédéovassalique et de l'Église catholique, Genghis Khan a, en une trentaine d'années, unifié de nombreuses tribus des steppes asiatiques, quoiqu'au prix de millions de victimes. Évelyne Ferron, historienne, explique à Stéphan Bureau pourquoi sa légende perdure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi