•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bien entendu

Bien entendu

Avec Stéphan Bureau

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Rattrapage du 22 juill. 2020 : Étudiants étrangers, Jackie Robinson et Michel Barrette

Rattrapage

  • Ce n'est pas seulement le budget des universités qui risque de pâtir de l'absence des étudiants étrangers, en raison de la pandémie de COVID-19. Tant à Montréal qu'à Saint-Boniface ou en Abitibi-Témiscamingue, cette population contribue à l'économie locale et se joint parfois à la main-d'œuvre. Trois représentants d'établissements d'études expliquent à Stéphan Bureau comment ils tentent de s'organiser pour la rentrée, tout en prévoyant des conséquences à plus long terme.

  • Envoyé aux Royaux de Montréal pour qu'il y fasse sa marque, le premier joueur noir des ligues majeures de baseball n'a pas été accueilli à bras ouverts par le Québec, selon Jean-François Nadeau. Le gérant de l'équipe ne croyait pas que les Noirs étaient des êtres humains, et l'accès à certains hôtels, dont le Château Frontenac, était interdit à Robinson. L'historien raconte à Stéphan Bureau comment les attitudes vis-à-vis du joueur ont changé lorsqu'il s'est mis à gagner.

  • Répétitions, conditionnement par les sens, conditionnement évaluatif... Ces techniques employées par les publicitaires leur permettent de laisser une marque sur votre inconscient, et ce, même alors que vous ne faites pas attention. Le nom d'un produit redit plusieurs fois ou annoncé par une personnalité connue, par exemple, laisse une impression de familiarité ou de crédibilité. La psychiatre Marie-Ève Cotton explique à Stéphan Bureau comment la publicité cible des parties de la nature humaine où l'émotion l'emporte sur la raison.

  • « Il faut être maniaque. Il faut avoir du temps, aussi. » Cet été, l'animateur et humoriste aurait normalement dû effectuer son dixième périple aux États-Unis sur la mythique route 66, n'eût été la pandémie de COVID-19. Pour lui, cette traversée rime avec l'errance rebelle des Jack Kirouac et autres James Dean, avec les panoramas désertiques, mais aussi le plaisir de prendre le temps. Michel Barrette et Stéphan Bureau échangent des souvenirs de voyage, écoutent des chansons et constatent à quel point l'Amérique a changé en quelques décennies.

Vous aimerez aussi