Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Stéphan Bureau

Audio fil du mercredi 21 août 2019

  • Patrice Godin au micro de Stéphan Bureau.

    Patrice Godin, homme de routine

    L'homme qui a fait frissonner le Québec sous les traits de Yanick Dubeau dans District 31 est aussi un romancier accompli (Sauvage baby, qui aura bientôt une suite) et un fervent coureur, qui a d'ailleurs participé à la course Ironman de Mont-Tremblant, dimanche dernier. Patrice Godin explique à Stéphan Bureau que la passion et la discipline vont de pair, et que nous sous-estimons nos limites. Voir la suite »

  • Le président russe Vladimir Poutine lors d'une conférence sur la Syrie à Istanbul, en octobre 2018.

    Vladimir Poutine, 20 ans après : ces Russes qui doivent vivre cachés

    « Je crois que notre pays mérite beaucoup mieux qu'un régime totalitaire qui vole aux gens leur voix. Il faut faire de notre mieux pour l'avenir de notre pays. » Vladimir Kara-Murza s'oppose au régime de Vladimir Poutine au péril de sa vie. Il a survécu à deux tentatives d'empoisonnement. Son ami, Boris Nemtsov, a été assassiné à 200 mètres du Kremlin. Le journaliste, historien et vice-président de la fondation Russie ouverte explique à Stéphan Bureau comment les pays occidentaux ont permis à l'ex-agent du KGB de plonger son pays dans la corruption et la répression. Voir la suite »

  • Mélissa Lefebvre, Sofia Barange Garzon, Marguerite Dorion et Victoria Barcellos Quialheiro au micro de Stéphan Bureau.

    Racines croisées : quand de jeunes immigrants jouent avec des aînés

    « J'avais envie d'un projet où il y aurait une rencontre. » Mélissa Lefebvre a jumelé ses élèves de l'École Paul-Gérin-Lajoie et des aînés du YMCA du Parc à partir de points communs, comme le goût du café. Le but : une série de photos et un court métrage. En compagnie des participantes à l'initiative Marguerite Dorion, de Sofia Barance Garzon et de Victoria Barcellos Quialheiro, l'enseignante en art dramatique explique à Stéphan Bureau que cette expérience a permis aux jeunes de se rapprocher de grands-parents qu'ils n'avaient souvent pas vus depuis longtemps. Voir la suite »

  • Une fillette attablée joue avec son crayon au lieu d'étudier

    Comment cesser de procrastiner

    La tendance à remettre des tâches à plus tard est une façon de contourner des obligations jugées pénibles, stressantes et intimidantes due à une incapacité à gérer les émotions difficiles, au soulagement que procure l'évitement, et à un biais naturel de priorisation du court terme, selon Marie-Ève Cotton. La psychiatre conseille à Stéphan Bureau de suivre une liste des tâches en retard, de les classifier selon le degré d'urgence, de les segmenter en sous-tâches et de s'accorder des récompenses lorsque les objectifs sont atteints. Voir la suite »

  • Une peinture datant de 1754 illustrant un bateau de Vikings, qui firent trembler l’Europe pendant le Moyen Âge.

    Les Vikings, habitants oubliés du Groenland

    Établi sur la grande île danoise de l'an 1000 à 1500, ce peuple nordique aurait joué un rôle crucial dans le commerce au Moyen-Âge. L'historienne Évelyne Ferron explique à Stéphan Bureau que les récentes découvertes archéologiques sur les Vikings ont permis de mieux comprendre le rôle des femmes dans leur organisation sociale et les raisons de leur départ du Groenland. Voir la suite »

  • Plan de coupe d'un nénuphar, avec sa partie en surface et sa partie submergée, cette dernière montrant aussi le paysage sous-marin du fleuve Saint-Laurent.

    La femme qui explore le fond du Saint-Laurent

    Poissons, grottes, épaves... Pour Nathalie Lasselin, le fleuve Saint-Laurent regorge de surprises. Depuis 18 ans, elle en ratisse les profondeurs pour sensibiliser le public à l'importance de sa protection. Pour elle, il s'agit non pas du Grand bleu, mais du « grand vert », en raison des végétaux qui en tapissent le fond. Autour d'un nouveau livre, la cinéaste et exploratrice décrit à Stéphan Bureau les sons, les images et les impressions qui lui parviennent quand elle sillonne les fonds fluviaux à un jet de pierre de Montréal. Voir la suite »

Chargement en cours