Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Stéphan Bureau

Audio fil du mardi 16 juillet 2019

  • Des masques à l'effigie du narcotrafiquant Joaquin Guzman Loera, alias El Chapo, accrochés au mur.

    El Chapo et l’influence insurmontable des narcotrafiquants

    Dans un Mexique miné par la corruption, l'influence des cartels est renforcée par l'affection des fermiers pour ceux qu'ils considèrent comme des bienfaiteurs, par le libre-échange avec les États-Unis, par les opérations antidrogues américaines contre la Colombie ainsi que par la collaboration tacite du gouvernement. À l'approche d'un verdict dans le procès du narcotrafiquant Joaquín « El Chapo » Guzmán Loera, trois spécialistes expliquent à Stéphan Bureau pourquoi il est improbable que l'emprisonnement du numéro un du cartel de Sinaloa ralentisse le marché de la drogue. Voir la suite »

  • Alexandre Champagne et Hélène Samson au micro de Stéphan Bureau.

    La photo, art éphémère?

    Au moment où chacun peut saisir n'importe quel moment avec son téléphone cellulaire, on imprime de moins en moins les clichés sur papier. La photo de famille est-elle un objet en voie de disparition? La mémoire risque-t-elle d'être perdue? Hélène Samson, conservatrice au Musée McCord, Alexandre Champagne, photographe, et Valérie-Jeanne Perrier, sociologue, en discutent avec Stéphan Bureau. Voir la suite »

  • Catherine Éthier et Gabrielle Caron au micro de Stéphan Bureau.

    Le charme juvénile et nostalgique du magazine Filles d’aujourd’hui

    « Je m'accrochais bien gros à ça. Ça me faisait rêver. » Du « Courrier de Manuel » à l'horoscope en passant par les entrevues avec des vedettes de l'heure, comme Kathleen et Les B.B., la publication a laissé une marque profonde chez les Québécoises qui ont été adolescentes entre 1980 et 2005. À l'occasion du spectacle Génération Filles d'aujourd'hui, l'humoriste Gabrielle Caron et la chroniqueuse Catherine Éthier expliquent à Stéphan Bureau que la lecture du magazine était aussi une activité sociale pour ses adeptes. Voir la suite »

  • Des bouteilles boissons désaltérantes qui renferment moins de sucre que la moyenne.

    6 suggestions pour se désaltérer sans boisson sucrée

    L'eau, qu'elle soit aromatisée ou non, l'Orangina maison, le kombucha et la tisane glacée sont de bonnes façons d'étancher sa soif sans ingérer des quantités inquiétantes de sucre, selon Hélène Laurendeau. La nutritionniste explique à Stéphan Bureau que les adolescents boivent en moyenne de 1/3 à ½ litre de boissons sucrées par jour, une habitude directement associée au cancer, au diabète, aux maladies cardiovasculaires et à l'obésité. Voir la suite »

  • Gros plan sur la sélection de la semaine de la Master Sommelier Élyse Lambert.

    Visiter le Rhône, en personne ou depuis chez soi

    « Le côtes-du-rhône, c'est l'appellation, alors que la vallée du Rhône, c'est la région. » De retour d'un périple dans cette région mythique de la viniculture, la première Master Sommelier québécoise démythifie le vocabulaire des cépages et des lieux qu'on y trouve. Élyse Lambert parle à Stéphan Bureau des incontournables du Rhône, de la région de Saint-Joseph à la cité du chocolat de Tain, en passant par le village de Saint-Péray et le restaurant La ruche. Voir la suite »

  • Une panier rempli de légumes colorés.

    Comment manger végane, local et de saison

    Noix, produits de la noix de coco, sésame, riz et nombre d'autres produits de base utilisés en cuisine sont importés. Pour diminuer l'écart entre l'origine de son alimentation végane et son assiette, Caroline Huard recommande de se procurer des parts de marché d'une ferme locale ou de s'abonner à un panier fermier. La cuisinière végane explique à Stéphan Bureau que moyennant l'assiduité à un certain horaire et une flexibilité quant aux denrées qui nous seront livrées, cette expérience donne accès à une alimentation fraîche et moins polluante. Voir la suite »

  • Anthony Kavanagh au micro de Stéphan Bureau.

    La naïveté bien organisée d’Anthony Kavanagh

    À sa 30e année de carrière, l'humoriste se réjouit que la discrétion des Québécois l'ait préparé à son succès en Europe, et que le problème d'apnée du sommeil qui l'a miné si longtemps soit maintenant réglé. Habitué de longue date des blagues à caractère racial, il déplore toutefois l'atmosphère de rectitude politique qui enserre maintenant l'humour. Antony Kavanagh explique à Stéphan Bureau que la vie était beaucoup plus facile pour les humoristes à l'époque de ses débuts. Voir la suite »

Chargement en cours