Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jacques Beauchamp
Audio fil du mardi 19 décembre 2017

Léonard de Vinci, génie universel de la Renaissance

Publié le

Autoportrait de Léonard de Vinci et un détail d'un dessin réalisé vers 1490
Une autoportrait de Léonard de Vinci et un détail de son célèbre dessin, l'Homme de Vitruve   Photo : Domaine public

À la fois peintre, sculpteur, ingénieur, architecte, astronome et inventeur, Léonard de Vinci (1452-1519) a su concilier émotion intuitive et rationalité scientifique. L'historien de l'art Jacques Franck brosse un portrait de ce grand maître, à qui l'on doit plusieurs chefs d'œuvres, dont La Cène et La Joconde.

Léonard de Vinci s’initie à la peinture à l’atelier de Verrocchio, à Florence. Dans les années 1480, il s’impose comme un artiste remarquable. Son tableau La Vierge aux rochers est alors considéré comme révolutionnaire.

Léonard de Vinci a propulsé la peinture dans une dimension totalement métaphysique, au-delà de notre monde et de nos perceptions ordinaires.

Jacques Franck, historien de l'art

Un talent reconnu par les princes
Toute sa vie, Léonard de Vinci sera au service de princes ou de riches protecteurs. À la fin du 15e siècle, alors qu’il travaille pour le duc Ludovic Sforza, il peint La Cène dans un couvent de Milan. Son intérêt pour l’optique lui permet de reproduire des effets de la nature dans cette illustration du dernier repas du Christ.

Au début de 16e siècle, le peintre s’attaque à son œuvre la plus connue : La Joconde. Il obtient une œuvre envoûtante grâce à une technique de travail aboutie et une grande poésie. Ses connaissances physiques de la lumière et son grand sens de l’observation confèrent un réalisme étonnant au portrait de Mona Lisa.

Mona Lisa peinte par Léonard de Vinci
La Joconde de Léonard de Vinci   Photo : Domaine public

En avance sur son temps
Pour ses mécènes, De Vinci anime des fêtes, dessine des éléments d’architectures ou des machines de guerre. Les tanks et les armes à canons multiples de l’inventeur sont trop en avance pour son temps. Précurseur, il conçoit aussi une machine à voler sur le modèle des oiseaux.

Léonard de Vinci joue un rôle dans la progression de l’esprit scientifique par la démonstration de phénomènes. Doté d’un esprit libre, il anticipe le futur et se projette dans l’avenir. L’inventeur termine ses jours en France au service de François 1er, un roi cultivé qui lui offre la sécurité.

C’est un grand visionnaire qui semble comprendre le phénomène naturel qui l’entoure, depuis sa source jusqu’à sa fin ultime.

Jacques Franck, historien de l’art

Chargement en cours