Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jacques Beauchamp
Audio fil du mercredi 27 février 2019

La découverte de la tombe de Toutankhamon en 1922

Publié le

Deux hommes observent attentivement une tombe égyptienne antique.
Howard Carter et un porteur d'eau dans la tombe de Toutankhamon.   Photo : Domaine public

En novembre 1922, l'archéologue britannique Howard Carter a découvert la tombe inviolée du pharaon Toutankhamon. Il y a trouvé un trésor inouï et des traces tangibles des rites funèbres associés à la mort des pharaons de l'Égypte ancienne. L'historienne Evelyne Ferron raconte le déroulement de cette importante découverte archéologique.

Le père d’Howard Carter est un artiste. Son fils excelle en dessin et il développe un intérêt pour l’Égypte. Grâce aux contacts de son père, il est embauché par la Société d’exploration de l’Égypte.

L’égyptologue français Gaston Maspero remarque son talent et le nomme inspecteur des antiquités égyptiennes, poste qu’Howard Carter occupe jusqu’en 1907.

Gaston Maspero le met ensuite en relation avec Lord Carnarvon, le propriétaire du château de Highclere, où la télésérie Downton Abbey sera tournée au siècle suivant. Carnarvon finance des fouilles, puisque sa santé fragile l’oblige à séjourner dans des pays chauds durant l’hiver.

Howard Carter croit que la tombe de Toutankhamon se trouve non loin de celle de Ramsès VI, dans la vallée des Rois. Les fouilles commencent au tournant de la Première Guerre mondiale, mais elles sont suspendues pendant le conflit.

À la reprise des travaux, Howard Carter et son équipe fouillent près des cabanes des travailleurs de la tombe de Ramsès VI, qui se trouvent au-dessus de celle de Toutankhamon; cet obstacle ralentit la découverte des premières marches de sa tombe.

Une découverte en plusieurs étapes

Photo en noir et blanc de deux hommes qui regardent la caméra. Ils font des travaux dans un lieu antique.
En 1922, Howard Carter et un ouvrier sont en train d'ouvrir le mur d'une chambre interne de la tombe de Toutankhamon. Photo : Getty Images/Hulton Archive

Les cabanes des travailleurs du tombeau de Ramsès VI sont d’abord enlevées. Le 4 novembre 1922, lorsque Howard Carter arrive sur le site, on lui montre les marches du tombeau et il parvient à une première porte. L’archéologue prévient par télégramme Lord Carnarvon de venir en Égypte. Celui-ci arrive le 22 ou le 23 novembre. Howard Carter prend cette vingtaine de jours pour déblayer le terrain et il découvre une autre porte. Celle-ci n’a jamais été ouverte, car un sceau s’y trouve encore. Le 26 novembre 1922, ils voient l’antichambre par un petit trou.

Lors de l’ouverture de la chambre funéraire en 1923, Howard Carter voit une chapelle dorée couverte de hiéroglyphes. Un sarcophage en pierre se trouve à l’intérieur, entouré de statues en or d’Isis et de Nephtys. Dans le sarcophage, un cercueil en or contient la momie du pharaon, portant le magnifique masque funéraire en or.

C’est la première fois qu’on peut voir le corps d’un pharaon, la momie, dans le sarcophage, les cercueils d’origine...

Evelyne Ferron, historienne

Un jeune pharaon

Toutankhamon meurt à 19 ans après avoir régné pendant 9 ans sur l’Égypte. Des tests d’ADN effectués durant les années 2000 affirment qu’il est probablement mort d’une malaria. Les chercheurs savent qu’il était beau et qu’il boitait déjà.

Un sarcophage égyptien est exposé dans un musée.
Le sarcophage de Toutankhamon Photo : AFP/MOHAMED EL-SHAHED

Aujourd’hui, sa tombe, qui vient d’être restaurée, est ouverte aux visiteurs, mais une équipe espagnole en a réalisé une réplique intégrale.

Dès l’été 2019, le nouveau Grand musée égyptien accueillera pour la première fois l’équivalent de 5000 artefacts, tous au même endroit, du trésor de Toutankhamon.

Chargement en cours