Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Animatrice - Au coeur du monde
Audio fil du vendredi 7 décembre 2018

Laurent Juneau, un bénévole présent pour les aînés

Publié le

Laurent Juneau tient un panier rempli de sacs contenant les repas, devant sa voiture
Laurent Juneau distribue régulièrement des repas chauds aux aînés en tant que bénévole de la popote roulante.   Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Dans le cadre de la Semaine de la générosité à ICI Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Isabelle Larose a rencontré Laurent Juneau, un bénévole touche-à-tout de Gaspé grandement préoccupé par le sort des aînés.

Laurent Juneau multiplie les activités bénévoles dans différents domaines. Administrateur du Musée de la Gaspésie, coorganisateur du festival Vues sur Mer et membre du comité consultatif d’urbanisme de la Ville de Gaspé, le citoyen de Penouille s’implique aussi auprès du Centre d’action bénévole Le Hauban.

Laurent Juneau fait, entre autres, partie de l’équipe de distribution de la popote roulante.

Ce n’est pas juste livrer un repas, c’est beaucoup plus que ça. Le repas, c’est le prétexte pour le contact humain.

Laurent Juneau, bénévole

On en profite pour jaser, explique le bénévole, voir si tout va bien dans la maison. On est comme les yeux du centre d’action bénévole quand on va faire une livraison. S’il y a quelque chose qui cloche, des intervenants sociaux peuvent intervenir.

Laurent Juneau tend un repas à un homme âgé, dans sa cuisine
Laurent Juneau profite de ses visites à domicile pour jaser avec les bénéficiaires de la popote roulante et s'assurer qu'ils vont bien. Photo : Radio-Canada/Isabelle Larose

La distribution des repas chauds le fait côtoyer des personnes vieillissantes qui sont souvent isolées et endeuillées.

Il faut prendre soin de nos personnes âgées. Ne serait-ce qu’être à l'écoute. Je trouve ça super humain, super important.

Laurent Juneau, bénévole

Accompagnement en fin de vie

Dès janvier, Laurent Juneau prendra part à une « grande aventure », soit celle d’accompagner des personnes vers la mort.

Il fait partie des bénévoles ayant été formés pour offrir ce nouveau service mis en place par les centres d’action bénévole de la région.

Le but est d'être une présence auprès d'eux, explique Laurent Juneau. On n’est pas des thérapeutes, des intervenants ou des travailleurs sociaux. On n’est pas là pour juger ou apporter notre vision, on est là pour être à l'écoute et jaser s'ils le veulent.

De ne pas se sentir seul dans ces moments-là, c'est ça qui est important.

Laurent Juneau, bénévole
Un femme prend les mains d'une personne âgée
Photo : iStock

Même s’il reconnaît que ce type d’implication peut être bouleversant, Laurent Juneau affirme se sentir prêt et outillé pour le faire. Cette étape de la vie, souvent taboue, suscite depuis longtemps la curiosité de M. Juneau qui a même déjà suivi des cours universitaires sur l’anthropologie de la mort.

Je suis prêt à le faire par solidarité humaine, résume-t-il.

Chargement en cours