Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Maude Rivard
Audio fil du lundi 11 juin 2018

Une voiture éolienne fait tourner les têtes à Carleton-sur-Mer

Publié le

Le bolide Chinook 8 est photographié près du phare à Carleton-sur-Mer
L'équipe de l'ÉTS a profité de son passage à Carleton-sur-Mer pour faire quelques essais routiers sur la route du Camping   Photo : Jean-David Morin/William Minville

La voiture éolienne la plus rapide au monde dans sa catégorie est de passage à Carleton-sur-Mer, dans le cadre du 12e Colloque de l'industrie éolienne québécoise. Isabelle Larose s'entretient avec les étudiants de l'École de technologie supérieure (ÉTS) qui l'ont conçue.

Le bolide dénommé Chinook 8 est doté d'une éolienne de trois mètres et demi. La propulsion du véhicule repose entièrement sur la présence du vent.

En août prochain, les apprentis ingénieurs de l'ÉTS feront concourir leur voiture lors de la course Aeolus aux Pays-Bas qui récompense les voitures éoliennes les plus performantes. L'ÉTS participe à cette compétition depuis 2011. L'an dernier, avec le prototype Chinook 7, les étudiants ont raflé tous les honneurs.

Sept étudiants posent derrière leur bolide, avec l'éolienne à l'arrière
Sept des quinze membres de l'équipe de Chinook - ÉTS ont présenté leur bolide à Carleton-sur-Mer Photo : Radio-Canada/Isabelle Larose

Chargement en cours