Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Animatrice - Au coeur du monde
Audio fil du lundi 28 janvier 2019

Le tunnel ferroviaire du cap à l'Enfer : un défi d'ingénierie à Port-Daniel

Publié le

On voit l'entrée du tunnel avec la voie ferrée qui y entre.
La construction du tunnel a été supervisée par l'ingénieur britannique Charles Douglas Fox.   Photo : Pierre Lahoud

En 1907, un obstacle de taille se dresse devant les ouvriers qui construisent le chemin de fer à Port-Daniel : le cap à l'Enfer, aussi appelé cap du Diable. On choisit alors de perforer l'obstacle de granit pour en faire un tunnel de 193 mètres de long et 7 mètres de haut. L'infrastructure, unique dans l'est du pays, a nécessité deux ans de travail et a fait perdre la vie à huit travailleurs.

Isabelle Larose poursuit une collaboration avec l'historien Pascal Alain, coauteur du livre Curiosités de la Baie-des-Chaleurs, en explorant la curiosité no. 96 : le tunnel du cap à l'Enfer.

Chargement en cours