•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manque criant de personnel dans les ressources intermédiaires d'hébergement

Au coeur du monde

Avec Kim Bergeron

Relâche estivale

Manque criant de personnel dans les ressources intermédiaires d'hébergement

Rattrapage du vendredi 29 mai 2020
Une femme portant un masque de protection réconforte un patient portant lui aussi un masque de protection, couché dans son lit

Illustration d'une préposée aux bénéficiaires au chevet d'un patient

Photo : Radio-Canada / Charlie Debons

La pandémie de COVID-19 a fait ressortir cruellement le manque de main-d'oeuvre dans les maisons d'hébergement pour personnes âgées comme les CHSLD et les ressources intermédiaires. Selon la porte-parole des ressources intermédiaires au Bas-Saint-Laurent, Kina Dionne, on s'arrache plus que jamais les préposés aux bénéficiaires. Souvent, ce personnel quitte le privé pour le public où les salaires sont meilleurs. Selon elle, la promesse du gouvernement Legault de les former et de les payer 26 $ l'heure ne va pas aider la cause de ces petits centres incapables de rivaliser avec de telles conditions. L'Association des ressources intermédiaires entend demander à Québec un traitement équitable pour le privé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !