Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Animatrice - Au coeur du monde
Audio fil du mercredi 20 février 2019

Solde migratoire positif pour la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Publié le

Vue aérienne de la ville de Gaspé
Vue aérienne de la ville de Gaspé   Photo : Ville de Gaspé

Pour une deuxième année, le solde migratoire de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine est positif selon l'Institut de la statistique du Québec. La région se distingue parmi les régions éloignées et les gains sont accrus notamment chez les 25-44 ans.

Les MRC qui ont accueilli le plus de nouveaux citoyens sont la Côte-de-Gaspé et les Îles-de-la-Madeleine. Cette nouvelle réjouit le coordonnateur de la Stratégie Vivre en Gaspésie, Danik O'Connor. Selon lui, plusieurs facteurs expliquent ce résultat. Il y a davantage d’emplois disponibles et c’est la façon numéro 1 pour attirer des gens dans la région. Ça aide beaucoup quand on fait de la promotion de dire que, dans la région, on a de nombreux besoins, raconte-t-il.

Ce solde migratoire positif c’est un record pour la région, c’est le meilleur solde migratoire depuis que les données existent.

Danik O'Connor, Stratégie Vivre en Gaspésie

Aussi comme région, on a une stratégie régionale qui est concertée et qui permet de travailler beaucoup d’acteurs ensemble, poursuit-il. Une équipe d’une quinzaine de personnes regroupant Vivre en Gaspésie, Place aux jeunes et les services d’accueil aux nouveaux arrivants se réunissent régulièrement pour échanger.

Il n’y a pas encore d’autres régions qui ont une force de frappe comme la nôtre.

Danik O'Connor, Stratégie Vivre en Gaspésie

Une stratégie à venir aux Îles-de-la-Madeleine

Aux Îles-de-la-Madeleine, le solde migratoire est de 94 personnes, tout près de l’objectif de 100 nouveaux citoyens par année.

La coordonnatrice de la stratégie d’attraction des personnes aux Îles-de-la-Madeleine, Nathalie Cyr, se dit heureuse de constater ce mouvement positif à l’aube de la présentation d’une stratégie élaborée avec la collaboration de Visages régionaux. On s’apprête à lancer notre stratégie d’attraction et notre image de marque au printemps, mentionne-t-elle.

Les personnes que j’ai rencontrées étaient attirées par les Îles, voulaient venir contribuer à la communauté et elles restent ici.

Nathalie Cyr, Stratégie d’attraction des personnes aux Îles-de-la-Madeleine

Chargement en cours