•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Semaine de la générosité : Célia Caissy-LeBlanc, une bénévole hyperactive

Au coeur du monde

Avec Kim Bergeron

Relâche estivale

Semaine de la générosité : Célia Caissy-LeBlanc, une bénévole hyperactive

Audio fil du lundi 3 décembre 2018
Célia Caissy-LeBlanc, 27 ans, est bénévole dans plusieurs événements, comités et causes dans la Baie-des-Chaleurs.

Célia Caissy-LeBlanc, 27 ans, est bénévole dans plusieurs événements, comités et causes dans la Baie-des-Chaleurs.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Dans le cadre de la Semaine de la générosité à ICI Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Isabelle Larose a rencontré Célia Caissy-LeBlanc, une bénévole de Saint-Omer. À 27 ans, elle est propriétaire d'un service de garde en milieu familial et elle s'implique dans plus de dix événements, comités et causes différentes.

Défilé du Village Allard, Raid international Gaspésie, Marathon Baie-des-Chaleurs, Régates Écovoiles, Bingo de Saint-Omer... Voilà quelques événements qui font partie de ses implications. Elle participe aussi à la Saucette de Percé au profit d'Opération Enfants Soleil et au Relais pour la vie.

Plus récemment, Célia Caissy-LeBlanc est devenue bénévole pour Raccompagnement Gaspésie. C’est comme Nez Rouge, mais à l’année. Ça fait quelques fins de semaine que je m’implique et je me dis que ne pas avoir ce service, c’est plusieurs vies qui auraient pu être brisées, croit la bénévole.

Leur véhicule est dans leur cour, leur permis dans leur poche, pas de vie brisée et de tôle froissée, tout le monde est en sécurité. Tu te dis "j’ai peut-être fait une différence dans la vie de quelqu’un aujourd’hui".

Célia Caissy-LeBlanc, bénévole

Écoutez le reportage complet d’Isabelle Larose pour en savoir davantage sur cette bénévole hyperactive.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !