Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Animatrice - Au coeur du monde
Audio fil du mardi 20 mars 2018

Société du chemin de fer de la Gaspésie : condamnée à bricoler?

Publié le

Le métal du rail a été tordu par la force de dame nature le long du littoral gaspésien..
L'état du rail complique les opérations de la Société du chemin de fer de la Gaspésie.   Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Au mois de février, Radio-Canada nous apprenait que le ministère des Transports du Québec imposait maintenant une limite de 10 wagons par semaine pour le transport de ciment produit par Ciment McInnis, et ce, en raison du mauvais état du chemin de fer. Pourtant, le gouvernement du Québec, qui est propriétaire de cette infrastructure et partenaire dans la cimenterie, a annoncé une somme de 100 millions pour la réfection du rail en mai dernier.

Pourquoi avons-nous l'impression que rien ne bouge dans ce dossier, laissant la Société du chemin de fer de la Gaspésie seule pour trouver et bricoler des solutions alternatives afin de ne pas freiner son développement?

C'est ce dont on discute avec notre chroniqueur Gilles Gagné.

Chargement en cours