•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouvelle arrivante martiniquaise à néo-Matanaise

Au coeur du monde

Avec Kim Bergeron

En semaine de 15 h à 17 h 30

De nouvelle arrivante martiniquaise à néo-Matanaise

Rattrapage du jeudi 9 janvier 2020
Une femme sourit dans un corridor d'école. Il y a des rangées de casiers d'étudiants autour d'elle.

Sandrine Edmond, Agente de développement en attractivité et intégration, SANAM

Photo : Radio-Canada / Adrianne Gauvin-Sasseville

Originaire de la Martinique, Sandrine Edmond est arrivée en Matanie en décembre 2017. La néo-Matanaise travaille désormais au Service d'accueil des nouveaux arrivants de la Matanie. Voici son récit d'intégration.

Moi je n'étais pas convaincue, j'avais seulement eu des retours négatifs sur Matane, comme quoi il n'y avait pas d'activités et que c'était vraiment la campagne, explique Sandrine Edmond. Mais j'ai découvert de nouvelles choses, maintenant je fais du ski de fond. Des choses que je voyais à la télé quand j’étais jeune, comme la première fois que j’ai vu des skieurs en vrai! C’était magique, ajoute-t-elle.

L'accueil des gens de la région l'a convaincue à s'y installer. Dès le départ j’ai voulu comprendre et connaître la culture québécoise. J’ai vite intégré les expressions. Je trouvais ça tellement cool de dire « fait frette », raconte-t-elle en riant.

Adrianne Gauvin-Sasseville est allée à sa rencontre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !