•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Partager sa vie entre le Mexique et le Canada

À échelle humaine

Avec Isabelle Ménard

Samedi de 7 h à 11 h

Partager sa vie entre le Mexique et le Canada

Une dame portant des lunettes de soleil, à bord d'un bateau.

Cecilia Rodrigues Beaudoin partage sa vie entre le Mexique et le Canada.

Photo : Sophia Bagaoui, courtoisie

Après ses études universitaires, Cécilia Rodriguez-Beaudoin a décidé de partager sa vie entre ses deux « pays d'origine » - le Mexique et le Canada - un an à la fois. Pandémie oblige, elle a dû repenser son plan de vie. Comment la Franco-Ontarienne de Sudbury vit-elle sa double appartenance ces jours-ci? On lui a demandé.

Cécilia a grandi au Mexique, mais a déménagé à Sudbury à l’âge de 9 ans. Avec un père mexicain et une mère canadienne, Cécilia a toujours vécu ses deux cultures. Mais, à l’âge adulte, elle a décidé d’habiter carrément en alternance entre le Canada et le Mexique, un an à la fois.

Entre en scène la COVID-19 et le mode de vie qu’avaient créé Cécilia et son conjoint David n'est plus possible.

 C’est vraiment bizarre parce que ça n’a jamais été un problème pour moi de sauter à bord d’un avion puis de m'en venir, explique-t-elle.

Comme elle était dans une année mexicaine au moment où la pandémie a frappé, elle a dû mettre de côté son plan d’habiter au Canada en 2021. En conséquence, elle s’est s’intégrée davantage à sa communauté à San Cristobal, dans l'état du Chiapas, notamment en enseignant la musique. Toutefois, l’école de musique a dû fermer ses portes en raison de la pandémie.

 Pour moi c’est difficile parce que j’ai toujours de la famille loin, ailleurs. [...] Si quelqu’un tombe malade et est loin, c’est compliqué de se rendre. Ça implique toutes sortes de choses .

Comme quoi la pandémie continue de bouleverser la vie de tout le monde de différentes façons.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi