•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chronique art urbain avec Mique Michelle  :  du graffiti en toute saison

À échelle humaine

Avec Isabelle Ménard

Samedi de 7 h à 11 h

Chronique art urbain avec Mique Michelle  :  du graffiti en toute saison

Quelques canettes de peinture à aérosol trainent par terre, près d'un mur de briques

Même après que la peinture arrêtera de sécher sur les murs extérieurs cet hiver, l'art urbain peut continuer à se faire.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

L'art du graffiti peut continuer l'hiver, nous explique la chroniqueuse Mique Michelle.

Celle-ci raconte être à Cornwall pour travailler sur une murale avec des élèves, à distance, c’est-à-dire que les jeunes participants peuvent communiquer avec l’artiste par visioconférence et ajouter leur grain de sel sur la murale qu’elle crée.

C’est peut-être une dernière murale ou presque pour l’artiste originaire de Field avant que le temps hivernal ne s’installe de façon plus certaine dans la région.

Mais elle explique que c’est bien possible de pratiquer de l’art urbain, même en plein hiver.

Le graffiti n’a pas besoin de toujours être permanent, de toujours avoir un message qui vient chercher tout le monde.

Mique Michelle raconte avoir eu rendez-vous l’hiver dernier pour un atelier de création de murales à l'intérieur d’une école le long de l’autoroute 11, qui a finalement été annulé.

On avait parlé de jus de betteraves dans des vieilles bouteilles de Windex - les élèves m’ont envoyé des photos des bancs de neige : ils avaient fait plein de tags là-dedans. C’était vraiment cool!

Enfin, c’est une excellente activité afin de faire en sorte que l’art urbain devienne accessible pour les élèves, ou encore, pour les familles en période de confinement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi