Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Renée Dumais-Beaudoin
Audio fil du vendredi 2 novembre 2018

De nouveaux logements adaptés aux jeunes professionnels et aux étudiants à Sherbrooke

Publié le

Projection du projet immobilier locatif pour étudiant
Un nouveau projet de location pour jeunes professionnels et étudiants verra le jour en janvier 2019 sur la rue Alexandre, à Sherbrooke.   Photo : Facebook / ALEX maison live.learn

Des locations de chambres avec des contrats d'une durée flexible, suivant les dernières tendances et proposant des espaces communs adaptés à un style de vie actif : voilà ce que promet un nouveau projet d'habitation destiné aux étudiants et aux jeunes professionnels.

Le projet ALEX maison live.learn verra le jour en janvier 2019 et sera situé au 230 rue Alexandre, à Sherbrooke. Les curieux pourront tout de même avoir un aperçu du projet, le samedi 3 novembre.

Une vingtaine de chambres meublées seront disponibles à la location dans cinq différents appartements, au coût moyen de 450$.

Le couple d'entrepreneurs montréalais est tombé en amour avec la ville lors d'une visite l'année dernière. Il n'y a pas beaucoup de villes comme Sherbrooke en Amérique du Nord avec une population d'environ 40 000 étudiants.On s'est tout de suite dit que c'est ici qu'on pouvait développer un projet dynamique comme celui qu'on propose, explique le co-concepteur du projet, Mark Fekete.

C'est un environnement où les jeunes peuvent habiter, vivre ensemble, mais surtout créer

Mark Fekete, co-concepteur du projet Alex maisonlive.learn

En effet, le projet prévoit des espaces collaboratifs et des « lounges d'étude ». Nous voyons d'un bon oeil le fait d'offrir d'autres espaces d'étude et de rassemblement que des cafés à Sherbrooke, ajoute-t-il.

L'espace commun au rez-de-chaussée comprendra entre autres un café et une buanderie qui seront accessibles à tous les citoyens. C'est extrêmement important que ce soit accessible à tout le monde. On y organisera des événements et des expositions d'art. Ça contribuera à la revitalisation du quartier, croit Mark Fekete.

Le projet se démarque aussi par la flexibilité de ses contrats de location. On encourage des baux d'un an, mais on comprend aussi la réalité de certains étudiants qui sont ici pour seulement une session, conclut-il.

Chargement en cours