•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cours virtuels pour les apprentis jardiniers

Par ici l'info

Avec Renée Dumais-Beaudoin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Des cours virtuels pour les apprentis jardiniers

Rattrapage du mercredi 17 février 2021
Deux mains dans la terre.

Depuis le début de la pandémie, de nombreuses personnes s'intéressent au jardinage.

Photo : iStock

La pandémie a provoqué un engouement pour l'autosuffisance alimentaire. Par conséquent, beaucoup de Québécois ont décidé de se mettre au jardinage afin de faire pousser leurs propres légumes. C'est dans ce contexte que le producteur maraîcher Dany Bouchard a fondé l'Académie potagère, pour soutenir les apprentis jardiniers en leur transmettant des techniques de jardinage efficaces et écologiques.

On s’est dit : quoi de mieux que d’accompagner les gens qui font des jardins de potager, d’aider les gens à ce que ce soit un réel succès en transférant le savoir-faire fermier à l’échelle du potager familial , explique M. Bouchard.

Du 19 au 23 février, des mini-cours gratuits seront d’ailleurs offerts en ligne pour offrir des stratégies afin de doubler ses récoltes sans augmenter la taille de son potager. Optimiser l’espace disponible, maximiser la saison et combiner les cultures sont les thématiques qui seront abordées.

L’utilisation de l’espace, c’est de se dire : "C’est quoi réellement les besoins d’une plante en termes d’espace?" [...] On va ensuite [traiter de] l’utilisation du temps au potager, c’est-à-dire l’utilisation de la saison, parce qu’elle est plutôt courte au Québec, mais quand même. On peut parfois planter plus d’une plante au même endroit au fil de la même saison. C’est une façon qui nous permet de cultiver plus longtemps en saison, et d’amener de la diversité à notre jardin, souligne-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !