•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment passer au travers les Fêtes en temps de pandémie?

Par ici l'info

Avec Renée Dumais-Beaudoin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Comment passer au travers les Fêtes en temps de pandémie?

Rattrapage du jeudi 26 novembre 2020
Un homme coupe une dinde sur une table décorée pour Noël.

Les préparatifs des repas du temps des Fêtes peuvent souvent occasionner du stress pour les hôtes

Photo : iStock

Avec la pandémie et les restrictions qui s'y rattachent, le temps des Fêtes ne s'annonce pas de tout repos pour les Québécois. La présidente de l'Ordre des psychologues du Québec, Dre Christine Grou, explique comment mieux vivre les semaines qui s'en viennent à Par ici l'info.

Selon elle, il est important de prendre le temps de réfléchir à ses propres désirs avant de décider de se rassembler avec d'autres ménages. Il faut se poser la question “Est-ce que j’ai envie de ça, ou ça va causer un tel stress que finalement, ça va m’enlever tout plaisir?" [...] Il faut essayer de considérer l’ampleur des éléments, autant au niveau de la santé physique que de la santé psychologique.

Ensuite, il faut se poser la question “Avec qui j’aurais le plus de bien?", ajoute-t-elle.

Une bonne façon de voir au-delà des restrictions, selon elle, est de faire des plans pour quand la pandémie sera terminée.

Il ne faut jamais perdre de vue qu’on a aussi du plaisir à anticiper. Si on anticipe des retrouvailles quand ce sera terminé, ou à Noël prochain, je pense que ça peut compenser pour ceux qui ont très peur et qui craignent beaucoup.

Dre Christine Grou, présidente de l'Ordre des psychologues du Québec

Elle reconnaît que cette stratégie pourrait être plus compliquée pour certaines personnes.Pour les gens très âgés qui se demandent “Est-ce que je serai là l’an prochain et est-ce que je me réunirai avec les enfants?”, ça peut être plus difficile. Pour les personnes plus âgées, le choix va donc se faire de façon particulière.

« Se respecter les uns les autres »

Dre Grou donne aussi des conseils à ceux qui souhaitent faire respecter les consignes sanitaires pendant les Fêtes.

Il faut être ferme par rapport à ce qu’on souhaite, ce qu’on veut, expliquer pourquoi, et comprendre que ça se peut qu’on ne soit pas d’accord [...]. Mais il va falloir se respecter les uns les autres, et les consignes de la science et des gens qui savent de quoi ils parlent, avance-t-elle.

Elle rappelle finalement qu’il existe des façons de célébrer Noël malgré les restrictions.
J’invite tout le monde à être créatifs dans la façon dont on peut fêter Noël en beaucoup plus petits groupes, de façon beaucoup plus intime. On peut peut-être faire des choses qu’on ne pourrait pas faire si on était plus nombreux, ou servir des choses qu’on ne pourrait pas servir si on était plus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !