•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Par ici l'info

Avec Renée Dumais-Beaudoin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Une résidente de Compton en a assez de ses problèmes de connexion

Rattrapage du vendredi 25 septembre 2020
L'internet branché par un câble dans un ordinateur portable.

Une connexion internet.

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

L'impatience se fait sentir concernant le déploiement d'Internet haute vitesse dans certaines municipalités de l'Estrie. En entrevue à Par ici l'info, Michèle Lavoie, une résidente de Compton, a raconté être aux prises avec des problèmes de connexion.

Tous les soirs, je n’ai pas Internet, donc si je veux prendre mes messages, ou peu importe, je vais sur le perron de mes voisins, indique-t-elle, soucieuse de respecter les mesures sanitaires.

Mme Lavoie devra se doter d’un téléphone cellulaire afin de régler potentiellement le problème. Cependant, encore faut-il que l’appareil soit en mesure de capter le signal.

Si je pars avec mon cellulaire par exemple, je descends une côte et déjà, je n’ai plus de réception, souligne-t-elle.

À son avis, l’accessibilité à Internet haute vitesse est cruciale pour retenir les citoyens en milieu rural.

Comment attirer de nouveaux citoyens si vous leur dîtes qu’ils n’auront pas ce qu’il faut pour travailler. Ça pas de bon sens en 2020.

Michèle Lavoie, résidente de Compton

Le président de la Fédération québécoise des municipalités et maire de Sainte-Catherine-de-Hatley, Jacques Demers, en fait d’ailleurs son cheval de bataille. Il a sensibilisé les gouvernements provincial et fédéral à cet enjeu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !