•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Par ici l'info

Avec Renée Dumais-Beaudoin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Appel à la mobilisation pour lutter contre le décrochage scolaire 

Rattrapage du lundi 10 août 2020
Des sacs à dos d'élèves accrochés sur un mur

Réouverture des écoles.

Photo : CBC/Robert Short

À l'approche de la rentrée scolaire, la coordonnatrice du projet Partenaires pour la réussite éducative en Estrie, Josiane Bergeron, lance un appel à la mobilisation des citoyens pour lutter contre le décrochage scolaire.

Selon Mme Bergeron, la longue période d’interruption des cours, en raison de la pandémie, pourrait contribuer à une hausse du nombre de décrochages scolaires en septembre. Les moments d’arrêt ou les moments de pause, ce sont des moments charnières pour nos adolescents. C’est à ce moment-là que pour plusieurs, l’idée de décrocher se cristallise, a-t-elle expliqué en entrevue à l’émission Par ici l’info.

L’organise Academos a récemment sondé des élèves et étudiants. Plus de 80 % d’entre eux étaient beaucoup moins motivés depuis la pandémie, a expliqué Mme Bergeron. Quand on sait que la motivation est un élément très important de la persévérance scolaire, cela nous inquiète.

L’influence sociale pourrait contribuer à hausser le nombre de décrochages. Quand un jeune décroche, les membres de son réseau sont plus à risque de décrocher, s’inquiète Mme Bergeron.

Le Réseau québécois pour la réussite éducative lancera sous peu une campagne pour mobiliser les adultes signicatifs de l’entourage des jeunes. Pour faire en sorte que nos jeunes retournent à l’école, a précisé Josiane Bergeron.
Le simple fait en tant qu’employeur, parent ou ami amorce une discussion sur le retour en classe avec l’élève peut être bénéfique. Il faut ouvrir la discussion et valoriser le retour à l’école, a résumé Mme Bergeron.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !