•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La camerise et l'aronia, des petits fruits à découvrir

Par ici l'info

Avec Renée Dumais-Beaudoin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

La camerise et l'aronia, des petits fruits à découvrir

Rattrapage du vendredi 24 juillet 2020
Une cinquantaine de camerises dans un contenant.

La camerise : à ne pas méprendre avec le bleuet!

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Avec la popularité indéniable de l'autocueillette cette saison, l'entreprise Aux champs mère-terre, à Potton, souhaite faire découvrir de nouveaux petits fruits aux Estriens qui veulent remplir leur panier avec de nouveaux produits.

La camerise, une baie ressemblant à un bleuet de forme allongée, fait de plus en plus sa place dans la cuisine des gens de la région.

La camerise, ça goûte comme une poignée de bleuets et de framboises et de mûres en même temps. C'est comme sucré et surette à la fois, décrit Diane Ouellet, la propriétaire de cette entreprise.

Selon elle, ce petit fruit qui peut être apprêté comme le bleuet est excellent en confiture ou dans une tarte. Il est non seulement goûteux sous la dent, mais comporte aussi des propriétés intéressantes, souligne-t-elle.

C'est un petit fruit qui est peu connu, qui est riche en vitamines et en antioxydants, précise Diane Ouellet.

Alors qu'elle s'apprête, vendredi, à procéder à la dernière cueillette de camerises de la saison, Diane Ouellette se prépare à ouvrir les champs pour la récolte de l'aronia.

Ce petit fruit comporterait des propriétés médicinales intéressantes, notamment pour soulager le système gastro-intestinal.

La baie, qui ressemble à une pomme miniature, a un goût très âcre, précise-t-elle. Ce petit fruit ne devrait pas être croqué à pleines dents, il vaut mieux le congeler pour aider à en faire ressortir les sucres.

Diane Ouellet indique que l'aronia peut ensuite être transformé en sirop ou en vinaigrette ou être goûté tel quel, pour les plus courageux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !