•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incertitude pour une famille estrienne en Afrique du Sud

Par ici l'info

Avec Renée Dumais-Beaudoin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Incertitude pour une famille estrienne en Afrique du Sud

Rattrapage du mardi 17 mars 2020
La diététiste Geneviève Arbour

La diététiste Geneviève Arbour

Photo : Geneviève Arbour

La fermeture des frontières aux étrangers annoncées par le gouvernement Trudeau engendre une course contre la montre pour bien des gens qui veulent rentrer au pays.

Une Sherbrookoise se trouvant en ce moment à Capetown, en Afrique du Sud, se trouve au coeur du tumulte.

Plusieurs démarches au sein de différentes compagnies d'aviation ont dû être entreprises pour revenir au Canada le plus tôt possible, comme le demande le ministre des Affaires étrangères François-Philippe Champagne.

On a trouvé une option, à un prix que l’on trouve passablement abordable, à près de 5000$. Le plus rapide, c’est le 23 mars prochain, raconte Geneviève Arbour, qui est notamment chroniqueuse à Par ici l’info.

La famille craint cependant qu'elle n’est pas au bout de ses peines pour autant.

On a choisi de ne pas passer par l’Europe, mais de passer par la Turquie. Mais, avec la fermeture des frontières; on craint que le vol entre Istanbul et Montréal soit annulé, précise Geneviève Arbour.

La fermeture des frontières doit entrer en vigueur dès minuit, ce mercredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !