•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réforme du recyclage : une entreprise sherbrookoise y voit une occasion d'innovation

Par ici l'info

Avec Renée Dumais-Beaudoin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Réforme du recyclage : une entreprise sherbrookoise y voit une occasion d'innovation

Rattrapage du mercredi 12 février 2020
Une série d'emballages de l'entreprise Jardi sont exposés.

Aliments Jardi a déjà amorcé une transition vers l’utilisation d’emballages plus écoresponsables en éliminant progressivement l’utilisation de plastique multicouche

Photo : Gracieuseté / Aliments Jardi / Page Facebook

Les aliments Jardi, une entreprise spécialisée dans l'emballage d'aliments en vrac de Sherbrooke, accueille favorablement la réforme du recyclage au Québec, même si celle-ci suscite certaines questions quant à sa concrétisation.

Le gouvernement du Québec souhaite que les entreprises privées soient tenues responsables de la récupération des matières qu’elles produisent. Le directeur général de l'entreprise Les aliments Jardi se demande cependant comment cette volonté pourra se traduire concrètement. Jusqu’à quel point on va être capables de prouver que cela a été recyclé ou non , s’est questionné Maxime Busseau en entrevue à l'émission Par ici l’info, avouant ne pas avoir encore trouvé de réponses à ses questions.

M. Busseau voit toutefois d’un bon oeil la possible uniformisation du fonctionnement des centres de tri que pourrait engendrer cette réforme. Présentement, on n'a aucune idée en quoi consistent les exceptions de chacun des centres de tri, explique-t-il, précisant que cette situation complexifie les tâches des producteurs qui souhaitent développer des emballages qui se récupéreront plus facilement.

Si ce projet fait en sorte qu’il y a une uniformisation des centres de tri, nous, les producteurs, on va pouvoir s’adapter à leurs réalités.

Maxime Busseau, directeur général d’Aliments Jardi

Cette uniformisation favorisera l’innovation, selon M. Busseau. Là, faut s’adapter à un marché qui est très différent et la plupart du temps, les gens vont niveler vers le bas, malheureusement, constate-t-il.

Ils ont pitché la balle de notre côté, ça va être à nous d’innover et de travailler main dans la main avec eux et les centres de tri afin de trouver des solutions qui sont bonnes pour le citoyen également, conclut-il.

Aliments Jardi a déjà amorcé une transition vers l’utilisation d’emballages plus écoresponsables en éliminant progressivement l’utilisation de plastique multicouche, qui n’est pas recyclé au Québec, et compte poursuivre dans cette voie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !