•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les travaux d'un professeur de l'Université de Sherbrooke parmi les découvertes de l'année de Québec Science

Par ici l'info

Avec Renée Dumais-Beaudoin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Les travaux d'un professeur de l'Université de Sherbrooke parmi les découvertes de l'année de Québec Science

Rattrapage du lundi 13 janvier 2020
Un homme souriant.

Le professeur Dominique Gravel.

Photo : Radio-Canada / Photo fournie

Des chercheurs de l'Université de Sherbrooke ont cartographié l'ensemble des interactions entre prédateurs marins et leurs proies dans les océans de la planète. Cette démarche leur a permis de se faire une place parmi les 10 découvertes de l'année du magazine Québec Science.

L'équipe souhaite être en mesure de prévoir l'impact des changements climatiques, de la surpêche et d'autres catastrophes sur le fonctionnement des océans.

Un événement peut se propager très rapidement à d’autres endroits dans le monde en sautant d’une espèce à l’autre via des interactions, raconte le chercheur et professeur au département de biologie de l'Université de Sherbrooke Dominic Gravel.

Les perturbations se propagent donc très facilement un petit partout à travers le monde, poursuit M. Gravel

Les chercheurs souhaitent profiter de leur plus récente reconnaissance pour mettre de l'avant un observatoire de la biodiversité au Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !