Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Renée Dumais-Beaudoin
Audio fil du jeudi 15 février 2018

Comment déchiffrer les étiquettes nutritionnelles en 30 secondes

Publié le

L'étiquette nutritionnelle d'une canette de boisson gazeuse.
En plus de faire cuire les aliments à la maison, les Diététistes du Canada recommandent de bien consulter les étiquettes nutritionnelles des produits. L’idéal se situe entre 5 et 15 % de sodium par portion.   Photo : Getty Images / Spauln

Le sel et le sucre occupent une place de choix dans l'alimentation de bien des Canadiens, ce qui entraîne des conséquences désastreuses pour leur santé. Le gouvernement Trudeau compte désormais imposer aux commerçants l'affichage d'un nouveau logo à l'avant des emballages pour indiquer clairement s'il s'agit d'un aliment riche en matière grasse.

La diététiste-nutritionniste Geneviève Arbour donne quelques trucs pour analyser les étiquettes nutritionnelles en 30 secondes.

  • Faites la majorité de vos achats à l’épicerie sans entrer dans les rangées du centre. La plupart du temps, les denrées les plus saines n’auront pas d’étiquettes et se trouvent tout autour de l’épicerie.
  • Consacrez votre temps à analyser plus en détail les étiquettes des produits que vous achetez sur une base régulière : le pain, les barres tendres, les conserves, les craquelins…. Une fois les bons choix faits, vous aurez une base solide et nutritive d’aliments consommés quotidiennement.
  • Comparez des produits similaires entre eux et choisissez le produit qui contient moins de sel, moins de sucres et moins de gras saturés

Chargement en cours