•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Par ici l'info

Avec Renée Dumais-Beaudoin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

David Goudreault signe un des textes du recueil Ponts

Rattrapage du mercredi 9 septembre 2020
La page couverture du recueil de nouvelles, Ponts, qui présente une photographie de pont James Kennedy.

Toutes les nouvelles du recueil Ponts font référence à un pont, inspirés des oeuvres de James Kennedy. David Goudreault y participe.

Photo : Facebook / Éditions Druide

L'artiste sherbrookois, David Goudreault, collabore au recueil de nouvelles, Ponts, publié aux éditions Druide.

Le projet a été réalisé sous la supervision de Chrystine Brouillet et s'inspire des oeuvres de l'artiste montréalais James Kennedy. Le recueil rassemble des textes qui ont tous comme ligne directrice de parler d’un pont.

Ariane Moffatt, Tristan Malavoy, Claudine Bourbonnais et Johanne Seymour ont également signé une nouvelle dans le livre.

Le texte de David, qui s’intitule Bien parti pour mal finir, est inspiré du pont Jacques-Cartier à Montréal.

J’ai sauté sur le pont Jacques-Cartier et non pas en bas du pont. À l’intérieur de la nouvelle, je distille plein d’informations. C’était quoi le coût pour traverser le pont au début quand on traversait avec un cochon, une brouette ou un camion de lait. À quel moment sont arrivées les barrières anti suicide? […] Mon plaisir, c’est que ça m’a permis d’aller dans un gros délire d’écrivain qui aime surprendre le lecteur et en même temps de donner des informations factuelles qui me paraissaient plutôt intéressantes, explique-t-il.

David Goudreault fera également paraître un nouvel album, qu'il coproduit avec Manu Militari, le 4 décembre prochain.

L’idée, c’était d’avoir un album qui s’écoute bien en voiture, qui se tient vraiment au complet.

Des collaborations avec Louis-Jean Cormier, Luce Dufault et Florence K sont attendues.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !