•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La boîte à lunch sans micro-ondes

Par ici l'info

Avec Renée Dumais-Beaudoin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

La boîte à lunch sans micro-ondes

Rattrapage du jeudi 3 septembre 2020
Un thermos d'enfant avec une boîte à lunch.

Le thermos est un outil essentiel pour les lunchs, surtout en période de pandémie puisque les micro-ondes sont interdits dans les écoles.

Photo : Radio-Canada / Emilie Richard

La rentrée est synonyme du retour des lunchs pour de nombreuses familles. En contexte de pandémie, le défi de se renouveler devient plus difficile puisque les micro-ondes ne sont pas utilisables dans les écoles. L'utilisation du thermos devient un outil essentiel, mais il faut bien l'utiliser pour le rendre efficace.

La diététiste- nutritionniste, Geneviève Arbour, a partagé ses trucs à Par ici l’info aux parents qui soutiennent que le repas n’est plus chaud à l’heure du dîner.

D’abord, elle précise que le thermos ne doit pas être trop gros. S’il peut contenir entre 350 à 400 ml, c’est suffisant pour les enfants.

S’il y a moins d’air dans le thermos, ça va rester chaud plus longtemps.

Geneviève Arbour, diététiste-nutritionniste

Aussi, il est important de réchauffer le thermos quelques minutes avec de l’eau bouillante avant d’y déposer les aliments.

Ces derniers doivent aussi être réchauffés adéquatement.

On chauffe les aliments au micro-ondes, on les remue et on les refait chauffer. Il faut que ça fume quand ça sort du micro-ondes, explique-t-elle.

Le thermos est particulièrement efficace pour les repas en sauce, les soupes de style repas, les chilis et les pâtes.

Lorsqu’on s’approprie la façon de faire, c’est d’une simplicité et on peut réutiliser les restants de la veille.

Elle ajoute que c’est important d’impliquer les enfants, selon leur âge, dans la préparation des lunchs puisqu’ils apprennent par imitation et garderont, une fois à l'âge adulte, de bonnes habitudes alimentaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !