Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Renée Dumais-Beaudoin
Audio fil du vendredi 1 mars 2019

Chronique café, avec Samuel Lessard Beaupré : démystifier « la machine »

Publié le

Machine à café espresso en acier sur comptoir à côtÉ de deux tasses à café blanche.
Machine à café   Photo : Radio-Canada

Les habitudes de consommation de café des Québécois ont bien changé au cours des dernières années. Comme pour apprécier un bon vin, quelques connaissances de base s'imposent. Par ici l'info présente une toute nouvelle chronique bimensuelle sur le café.

La préparation du café se base sur quatre grands principes issus de la tradition italienne, les quatre M. Pour cette chronique, Samuel Lessard-Beaupré présente la machina : le type de machine utilisé.

Quatre types de machines sont offertes sur le marché : la machine manuelle, la semi-automatique, l'automatique et la super-automatique.

Quel est le meilleur choix? C'est une question de besoin et de budget, répond le barista.

Il souligne que le prix de la machine super-automatique est beaucoup plus élevé, mais qu'elle effectue toutes les étapes, du dosage du café, à la mouture et à l'infusion, sans oublier le nettoyage.

On n'arrive pas à avoir autant de contrôle sur des variables importantes dans la préparation, comme le degré de la mouture, la dose initiale de café dans le filtre, la pression de la machine ou le temps d'infusion, mais elles sont très pratiques lorsqu'on manque de temps, note-t-il.

L'amateur de café qui souhaite avoir un plus grand contrôle des différents paramètres se tournera plutôt vers une machine manuelle ou semi-automatique.

D'autres types de machines

  • La machine manuelle : c'est la machine originale italienne à levier
  • Semi-automatique : la pompe est enclenchée avec un minilevier
  • Machine automatique : un bouton volumétrique contrôle le volume d'eau de l'infusion qui s'arrête de façon automatisée

Neuf ou usagé?

Le barista Samuel Lessard Beaupré a certaines réserves quant à l'achat d'une machine à café usagée. La machine peut avoir belle apparence de l'extérieur, mais on ne sait pas ce qu'elle a dans le ventre, note-t-il. Je recommanderais cette option seulement si on peut s'assurer que le précédent propriétaire a filtré l'eau et a procédé à des nettoyages réguliers.

L'avantage d'acheter une machine neuve est la garantie offerte par le fabricant ou le revendeur.

Pour obtenir une bonne machine à petit prix, il suggère de se tourner vers les machines usagées remises à neuf. Ce qui est intéressant, ce sont les machines reconstruites, c'est-à-dire les machines qui ont été remises à neuf et qui ont été inspectées par un technicien, précise-t-il.

Chargement en cours