Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Philippe Marcoux
Audio fil du lundi 3 décembre 2018

Plaines LeBreton : Le groupe DCDLS se dit prêt à prendre la relève

Publié le

Croquis du projet.
Le groupe Devcore Canderel DLS réitère son intention de préserver un espace adjacent à la station de train léger afin de permettre la construction d’un aréna pouvant accueillir une équipe de la LNH.   Photo : Groupe DCDLS

Le groupe Devcore Canderel DLS a signifié par voie de communiqué dimanche qu'il était prêt à « assumer la responsabilité » du projet de redéveloppement des plaines LeBreton si le plan du groupe RendezVous LeBreton était abandonné.

Le président du groupe Devcore, Jean-Pierre Poulin, a affirmé en entrevue ce matin que l'objectif de cette sortie publique était simplement d'informer la CCN que son équipe est prête a prendre le dossier en main, si nécessaire.

Ils nous avaient demandé de prendre les lignes de côtés jusqu’à temps de voir si le RendezVous LeBreton se qualifierait. Présentement, on fait juste signifier qu’on est toujours là, qu’on est prêt.

Jean-Pierre Poulin, Président du groupe Devcore

Selon lui, aucune rencontre entre la CCN et le groupe DCDLS ne s'est encore organisée pour discuter de la situation.

Concernant un éventuel déménagement des Sénateurs d'Ottawa vers les plaines LeBreton, M. Poulin a mentionné qu'une espace pour accueillir le sport professionnel était prévue dans le plan du groupe DCDLS et qu'il serait possible pour une équipe d'y construire un aréna.

Le hockey devrait se jouer sur les plaines LeBreton [...] Nous, ce qu’on a décidé de faire [...] c’est d’avoir un placeholder pour l’aréna et que ça soit M. Melnyk qui le construit.

Jean-Pierre Poulin, Président du groupe Devcore

Le propriétaire des Sénateurs d'Ottawa, Eugene Melnyk, a cependant déclaré en 2015 qu'il n'était pas intéressé à ce que son équipe joue dans l'aréna d'une autre compagnie.

Chargement en cours