Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Philippe Marcoux
Audio fil du mardi 13 novembre 2018

Le succès du programme de préparation à l’emploi chez les immigrants du SITO

Publié le

Roxana Merello écoute la question de Louka Jacques pendant que Stephane Leclerc travaille.
Roxana Merello dans le studio de l'émission Les matins d'ici pour parler du programme de préparation à l'emploi du SITO offert aux immigrants.   Photo : Radio-Canada


Ils sont plus de 220 personnes issues de l'immigration qui vont recevoir aujourd'hui leur attestation pour les programmes de formation préparatoire à l'emploi offert par le SITO, le Service Intégration Travail Outaouais.

De ce nombre, près de 80% des participants ont déjà trouvé un emploi. Selon la directrice générale du SITO Roxana Merello, ce grand succès s’explique par la formation qui est offerte sur la culture des entreprises de la région.

Une personne immigrante vient avec de belles compétences techniques (...) mais s’ils ne connaissent pas la culture d’ici, ils ne pourront pas s’intégrer au marché du travail.

Roxana Merello, directrice générale du Service Intégration Travail Outaouais

La pénurie de main-d’oeuvre et l’immigration ont été au coeur de la campagne électorale et Mme Merello est bien placée pour en témoigner. Le SITO reçoit désormais des appels d’employeurs de tous les domaines pour combler des postes vacants.

La directrice générale rappelait que, depuis 23 ans, le service intégrait les immigrants au marché du travail. L’an dernier, ce sont 324 personnes qui ont été placées grâce aux partenaires.

C’est une valeur ajoutée la main-d’oeuvre immigrante.

Roxana Merello, directrice générale du Service Intégration Travail Outaouais

La surqualification est un enjeu quand vient le temps de choisir son emploi. Les métiers réglementés et les différents ordres imposent des règlements et des cursus particuliers qui freinent les nouveaux arrivants. Mme Merello se dit prête à travailler avec les gouvernements et réitère l’importance d’expliquer les parcours possibles aux immigrants.

Chargement en cours