•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les optométristes du Québec joueront un rôle plus accru en matière de traitement

Les matins d'ici

Avec Philippe Marcoux

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Les optométristes du Québec joueront un rôle plus accru en matière de traitement

Audio fil du jeudi 19 juillet 2018
Une optométriste règle un appareil de mesure oculaire devant les yeux d'une patiente

Une optométriste examine une patiente

Photo : iStock / zoranm

De nouveaux règlements sont entrés en vigueur et accordent aux optométristes du Québec plus de pouvoir dans le traitement des différents problèmes oculaires. Cette règlementation était attendue depuis plusieurs années par l'Ordre des optométristes du Québec.

Auparavant, un optométriste pouvait poser un diagnostic sans toutefois prescrire de médicaments oraux, de gouttes et d’onguents. Les spécialistes pourront désormais le faire grâce à la nouvelle réglementation.

On peut consulter un ophtalmologue, un médecin spécialisé pour les yeux, sous références seulement. L’accès est difficile selon le Docteur Éric Poulin, président de l’Ordre des optométristes du Québec et cette nouvelle réglementation sera bénéfique pour les citoyens.

L’objectif de tout ça, c’est évidemment de permettre au patient d’avoir accès au meilleur soin oculaire possible dans les meilleurs délais

Docteur Éric Poulin, président de l’Ordre des optométristes du Québec

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !