Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Philippe Marcoux
Audio fil du mercredi 6 juin 2018

Des outils pour prendre soin des parents âgés

Publié le

Une main de jeune qui tient la main d'une aînée
70 à 80 % des canadiens préféreraient mourir à la maison   Photo : iStockphoto/MachineHeadz

Le conseil sur le vieillissement d'Ottawa tient mercredi une journée d'information qui vise à fournir aux personnes de 50 ans et plus qui doivent prendre soin de leurs parents en perte d'autonomie les ressources nécessaires à une meilleure gestion de cette étape.

En entrevue à l'émission Les Matins d'ici, la présidente du comité des affaires francophones du conseil sur le vieillissement d'Ottawa, Monique Gibbens a expliqué que « prendre soin d'un parent vieillissant ce n'est pas la même chose que prendre soin d'un enfant ». Souvent, cela s'accompagne d'une redéfinition des rôles, a-t-elle fait remarquer.

« On veut donner l'occasion aux gens de poser des questions et d'avoir des réponses » a-t-elle poursuivi.

Au nombre des préoccupations qui seront abordées figurent les défis spécifiques qui se pose aux familles d'immigrants. Mme Gibbens reconnaît que « c'est une problématique qui se pose de plus en plus ».

Le conseil sur le vieillissement d'Ottawa estime qu'il est important de s'informer sur les outils existants afin d'éviter toute surprise lorsque vient le moment de prendre soin d'un parent vieillissant.

C'est bien de ne pas attendre les situations de crise pour connaître les ressources, il faudrait les connaître à l'avance

Monique Gibbens, présidente du comité des affaires francophones, conseil sur le vieillissement d'Ottawa

Chargement en cours