•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Centraide Outaouais veut soutenir les organismes communautaires

Les matins d'ici

Avec Philippe Marcoux

En semaine de 5 h 30 à 9 h

COVID-19 : Centraide Outaouais veut soutenir les organismes communautaires

Rattrapage du jeudi 26 mars 2020
Centraide Outaouais

Centraide Outaouais

Photo : Radio-Canada

Après le Centraide du Grand Montréal, c'est au tour du Centraide Outaouais de lancer un fonds d'urgence pour venir en aide aux organismes communautaires de la région qui sont sur la ligne de front face à la crise du COVID-19.

Pour en connaître davantage sur la situation, Philippe Marcoux a discuté avec Nathalie Lepage, directrice générale de Centraide Outaouais.

Il y a plein de gens qui se retrouvent soudainement en difficulté

Nathalie Lepage, directrice générale de Centraide Outaouais

Le conseil d’administration a annoncé un investissement de 15 000 $ pour la création du fonds d’urgence et appelle maintenant à la générosité des gens en cette période de crise.

Tous ceux qui ont encore leur emploi, même s'ils travaillent à la maison, les grandes fondations ou grands donateurs, ceux qui sont encore capables de contribuer, c'est à eux qu'on s'adresse. Même si c'est des petits montants, tout ça mit ensemble va nous aider souligne Nathalie Lepage.

Une femme en entrevue à l'extérieur

Nathalie Lepage, directrice général de Centraide Outaouais

Photo : Radio-Canada

L'argent amassé servira à soutenir les intervenants de première ligne qui offrent de l’aide aux aînés, du soutien en santé mentale et des denrées alimentaires en ces temps de crise sanitaire.

Les besoins, c'est aujourd'hui qu'ils sont là. On veut dès maintenant pouvoir les aider, mais j'ose croire que le gouvernement a entendu notre appel affirme Nathalie Lepage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !