•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada absent des Jeux olympiques de Tokyo : réactions des athlètes

Les matins d'ici

Avec Philippe Marcoux

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Le Canada absent des Jeux olympiques de Tokyo : réactions des athlètes

Rattrapage du lundi 23 mars 2020
Jeux olympiques de Tokyo 2020

Jeux olympiques de Tokyo 2020

Photo : Getty Images / KAZUHIRO NOGI/AFP

Le Canada n'enverra pas ses athlètes aux Jeux olympiques de Tokyo. Philippe Marcoux s'entretient avec l'escrimeur, Maxime Brinck-Croteau, qui devait participer à l'événement.

Les comités olympiques et paralympiques canadiens ont pris la décision de ne pas envoyer d'athlètes à Tokyo aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo advenant la tenue de l’événement sportif cet été.

Le Canada veut ainsi protéger les athlètes dans ce contexte-ci de la COVID-19.

Ce n'est pas une grosse surprise

Maxime Brink-Croteau, escrimeur

Le Canada joint à sa voix à celles de la Norvège, du Brésil et de la Slovénie, qui ont fait pression sur le CIO pour reporter les Jeux, mais il est le premier pays à annoncer que ses athlètes ne se rendront pas à Tokyo en juillet.

Maxime-Brinck-Croteau n'est pas surpris de cette décision et avoue avoir de la difficulté à se concentrer sur son entraînement depuis les dernières semaines Dans une pandémie mondiale, c'est dur de continuer à focusser sur sa petite personne quand toute une communauté mondiale est en grosse crise .

Une escrimeur qui pose pour la caméra

Maxime Brinck-Croteau

Photo : Getty Images / Handout

Par contre, on peut comprendre que la déception est quand même présente chez les athlètes qui devaient aller à Tokyo Il y a beaucoup de monde qui ont travaillé des années pour avoir leur apogée en 2020. Mais, au bout de la ligne ça demeure une compétition sportive dans une crise mondiale qui suggère fortement à tout le monde de rester chez eux et de ne pas avoir de contact social affirme-t-il.

L'escrimeur prévoyait prendre sa retraite après les Jeux olympiques de Tokyo. Alors, est-ce que sa carrière se termine prématurément?

C'est très tôt pour prendre des décisions. Mais, si les Jeux sont annulés et non reportés à 2021 [...] ça l'air d'une retraite forcé à cause de la COVID-19 souligne Maxime Brinck-Croteau.

Par contre, il affirme qu'il est impossible pour lui de prendre une décision en ce moment de crise mondiale C'est pas une question de ma petite personne avec mes petits projets sportifs. On parle d'une pandémie mondiale, donc, il faut mettre les choses en perspectives conclut Maxime Brinck-Croteau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !