•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les matins d'ici

Avec Philippe Marcoux

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Pierre-Hugues Boisvenu veut des caméras de surveillance dans le Marché By

Audio fil du jeudi 31 octobre 2019
Caméra de surveillance au plafond d'un établissement commercial.

La diffusion d'images de caméras de surveillance a fait l'objet de plaintes.

Photo : Getty Images / Krisanapong Detraphiphat

La Coalition Against More Surveillance tenait hier soir une rencontre pour s'opposer à l'implantation de caméras de surveillance dans le marché By. Une idée qui a été mise de l'avant à la suite de trois fusillades mortelles survenues dans le secteur depuis le début de l'année.

Par contre, ce n'est pas l'opinion du sénateur Pierre-Hugues Boisvenu, qui était l'invité de Philippe Marcoux.

Ce n'est plus une question qu'on pose en 2020 [...] c'est un outils qui fait parti de l'attirail de surveillance et de la protection des gens dans le domaine public affirme monsieur Boisvenu.

Il faut souligner qu'il a fait des enjeux liés à la sécurité et à la justice son cheval de bataille depuis l'assassinat de sa fille Julie par un délinquant sexuel récidiviste, en 2002.

Le sénateur a fait référence à la municipalité de Sherbrooke, où on retrouve des caméras de surveillance depuis plusieurs années La criminalité au centre-ville a diminué, les femmes se sentent plus en sécurité et il y a plus de prévention de criminalité!.

Il a également ajouté que dans le Marché By d'Ottawa, il y a une augmentation de crime depuis les dernières années, mais également davantage de crime non résolu.

C'est là l'importance des caméras!

Pierre-Hugues Boisvenu, sénateur
Photographié de proche, il sourit à la caméra.

Le sénateur Pierre-Hugues Boisvenu

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !