•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réduction des droits de scolarité en Ontario, une bonne nouvelle?

Les matins d'ici

Avec Philippe Marcoux

En semaine de 5 h 30 à 9 h

La réduction des droits de scolarité en Ontario, une bonne nouvelle?

Audio fil du vendredi 18 janvier 2019
La ministre ontarienne de la formation, des collèges et des universités, Merrilee Fullerton est devant un micro et s'adresse à la presse.

La ministre ontarienne de la formation, des collèges et des universités, Merrilee Fullerton, annonce une réduction des droits de scolarité de 10 % au collège et à l'université.

Photo : Radio-Canada / Vedran Leisic

La réduction de 10 % des droits de scolarité des étudiants collégiaux et universitaires ontariens annoncée par le premier ministre Doug Ford est-elle réellement une bonne nouvelle? Philippe Marcoux en a discuté avec Stéphanie Chouinard, professeure adjointe au Département de science politique du Collège militaire royal du Canada.

Le message que le gouvernement a tenté d'envoyer avec cette annonce, selon Mme Chouinard, c'est que les étudiants moins fortunés et ceux issus de la classe moyenne payaient pour les plus riches sous l'ancien programme de prêts et bourses.

Le nouveau programme de réduction des droits de scolarité serait donc une solution à cet écart important entre les classes, en plus d'offrir un soulagement financier aux élèves.

Mais dans les faits, a souligné la professeure, la réduction de 10 % des droits de scolarité touchera l'ensemble des étudiants, y compris les mieux nantis.

De plus, les bourses seront plus difficiles à décrocher pour ceux qui ont moins d'argent et les prêts devront être remboursés dès l'obtention du diplôme, sans période de grâce.

On peut alors se demander qui seront les véritables gagnants de cette réforme. À mon avis, je crois que ce sera les classes plus riches, malheureusement, a affirmé Mme Chouinard.

Le gouvernement n'a pas prévu de mesures compensatoires pour combler le manque à gagner pour les établissements d'enseignement que créera cette réduction des droits de scolarité, ce qui voudra tout simplement dire moins d'argent pour les collèges et universités.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca