Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel Doucet
Audio fil du lundi 24 septembre 2018

Incertitude au sujet de l'avenir de la Ligue de hockey senior du Nord-Est

Publié le

Mise au jeu lors d'un match au Centre J.K. Irving de Bouctouche
Un match entre les Hawks d'Elsipogtog et JC's de Bouctouche   Photo : Radio-Canada / Stéphan Bénard

L'organisation des JC's de Bouctouche dit avoir appris la nouvelle de la disparition de la Ligue de hockey senior Nord-Est (LHSNE) dans les médias sociaux, sans en avoir été prévenue officiellement.

Seulement trois équipes avaient montré de l’intérêt envers la LHSNE cette saison. Après plusieurs difficultés l’an dernier, la ligue semblait avoir décidé de cesser ses activités, sans prévenir les équipes ni les médias.

Il y a environ un mois, j’ai envoyé un message au président de la ligue. Il ne répondait pas et je me suis ensuite aperçu que le site web de la ligue n’était plus là. C’est un petit peu bizarre et c’est frustrant.

Mike LeBlanc, assistant gérant JC's de Bouctouche

Les JC’s ont alors approché la Ligue de hockey senior Acadie-Chaleur pour discuter de la possibilité d’adhérer au circuit du nord de la province.

Je pense aux employés de la Ville de Bouctouche : il va y avoir beaucoup moins d’heures à l’aréna cause de ça. Il y a beaucoup d’impact dans la communauté; on verra ce que ça va donner et on va travailler fort pour essayer de trouver une solution.

Mike LeBlanc, assistant gérant JC's de Bouctouche

Tout n'est pas perdu, selon le président de la LHSNE

Roger Brun, le président de la LHSNE, nie avoir omis de tenir informées les équipes de son circuit. Il soutient d'ailleurs que le sort de la Ligue n'est pas scellé. Selon lui, il serait encore possible de voir du hockey senior dans la région du Sud-Est en 2018-2019.

On n’a jamais fermé les portes. Ce n’est pas à cause qu'on ne veut pas opérer, c’est à cause qu’on a besoin d’une quatrième équipe. On veut que les joueurs de la région aient une place à jouer du hockey compétitif.

Roger Brun président de la LHSNE

Selon M.Brun, si une quatrième région confirme son arrivée dans la ligue dans les prochains jours, tout serait encore possible. Il lance le défi aux régions de Shédiac et Cap-Pelé, Sackville et Amherst, Petitcodiac et Sussex et Riverview.

Chargement en cours