Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel Doucet
Audio fil du mercredi 18 octobre 2017

Conflit d'horaire pour les prix de l'AMCE et les Éloizes

Publié le

La salle était pleine pour la 14e édition des Éloizes
La 14e édition du gala des Éloizes   Photo : Radio-Canada / Kevin McIntyre

Deux importants événements musicaux en Atlantique auront lieu simultanément en 2018. La semaine des Éloizes et les prix de l'Association de la musique de la côte est auront tous deux lieu du 2 au 6 mai, au grand désespoir de plusieurs artistes.

Le chanteur George Belliveau ne pouvait pas croire que les Éloizes et les prix de l'AMCE auraient lieu en même temps.

« J'étais surpris, je pensais qu'il y avait une erreur. Mais j'ai vérifié et c'est bel et bien du 2 au 6 mai. Je suis surpris que les responsables ne se soient pas parlé pour les dates », se questionne-t-il.

À l'Association acadienne des artistes professionnels du Nouveau-Brunswick, on confirme ne pas avoir été consultés.

« Depuis 2007, les Éloizes se tiennent toujours la première semaine du mois de mai, explique la directrice générale de l'organisme Carmen Gibbs. Nous n'avons pas été consultés du tout. »

Les prix de l'AMCE se tiennent à des dates qui varient. Depuis trois ans, les activités se déroulaient toujours en avril.

Qui plus est, les deux événements se tiennent à 700 kilomètres l'un de l'autre, soit à Halifax et Edmundston.

George Belliveau montre son nouveau CD
George Belliveau Photo : Radio-Canada

Tous les artistes vont être obligés de choisir. On n'est pas juste là pour les galas. Il y a les ateliers, les vitrines, le réseautage. On ne peut pas faire des allers-retours Halifax Edmundston. C'est dommage!

George Belliveau

Carmen Gibbs est aussi déçue, car il est maintenant trop tard pour les deux événements pour changer leurs dates.

« Nous espérons ouvrir un dialogue avec l'Association de la musique de la côte est pour ne pas que ça se reproduise. »

Si les Éloizes sont surtout une célébration de l'excellence artistique, la semaine de l'AMCE représente des occasions d'affaires pour les artistes qui peuvent y présenter des vitrines auxquelles assistent des diffuseurs. C'est ce qui va compliquer le choix de George Belliveau.

« Je n'ai pas pris de décision, on va voir s'il y a des nominations, car j'ai sorti un album cette année. Ça va être une décision crève-coeur. »

L'Association de la musique de la côte est a émis cette déclaration pour répondre à ce conflit d'horaire:

Les prix de l'AMCE feront ce qui est possible pour que l’horaire accommode au mieux les artistes qui veulent assister aux deux évènements. Les dates des prix de l'AMCE ont été repoussées en mai pour ne pas être en même temps que d’autres évènements similaires de l’industrie et pouvoir faire des partenariats avec d’autres évènements qui profitent au maximum aux artistes. Des conflits d’horaire du genre existent et sont presque inévitables si l’on prend en considération tous les évènements de l’industrie musicale (anglophones et francophones). Nous faisons de notre mieux pour que les artistes bénéficient de toutes les opportunités. On ne peut que tenter de mieux y remédier dans le futur. Un comité francophone est en place depuis quelques années au sein de l’association afin d’assurer que la voix des artistes francophones soit entendue. Nous sommes désolés que ceci cause du stress aux artistes, nous ferons en sorte que tout se passe bien.

Chargement en cours